"Je ne m'attendais pas à devenir un vainqueur d'étape de la Vuelta", a déclaré Storer, 24 ans, au micro de l'organisation, pour la 3e victoire de sa carrière après le classement général et une étape du Tour de l'Ain cette année. "Je savais que j'étais en bonne forme. Je devais juste tenter ma chance. Je suis vraiment heureux et surpris d'avoir gagné aujourd'hui. C'était une étape très difficile. Le plan de l'équipe consistait à courir de manière très agressive. On a également dominé l'étape. Je reste impressionné par ce qu'ont fait mes coéquipiers. Nous n'avons pas fait un seul faux-pas. Ça a été un effort collectif incroyable. J'espère que ceci est seulement un début dans ma carrière. Je ne sais pas encore de quoi je suis capable. Mon but était de gagner au niveau WorldTour. Maintenant je dois me fixer un nouvel objectif. Je crois que mon surnom (Storer le destructeur) commence à prendre !," s'est réjoui l'Australien. (Belga)

"Je ne m'attendais pas à devenir un vainqueur d'étape de la Vuelta", a déclaré Storer, 24 ans, au micro de l'organisation, pour la 3e victoire de sa carrière après le classement général et une étape du Tour de l'Ain cette année. "Je savais que j'étais en bonne forme. Je devais juste tenter ma chance. Je suis vraiment heureux et surpris d'avoir gagné aujourd'hui. C'était une étape très difficile. Le plan de l'équipe consistait à courir de manière très agressive. On a également dominé l'étape. Je reste impressionné par ce qu'ont fait mes coéquipiers. Nous n'avons pas fait un seul faux-pas. Ça a été un effort collectif incroyable. J'espère que ceci est seulement un début dans ma carrière. Je ne sais pas encore de quoi je suis capable. Mon but était de gagner au niveau WorldTour. Maintenant je dois me fixer un nouvel objectif. Je crois que mon surnom (Storer le destructeur) commence à prendre !," s'est réjoui l'Australien. (Belga)